Loading...

Les salaires différés et l’épargne-retraite des travailleurs canadiens s’élèvent à plus de 2 000 milliards de dollars. Cet argent est investi dans les marchés mondiaux.

Bien que les travailleurs soient les propriétaires indirects d’innombrables entreprises cotés en bourse, de projets d’infrastructure et d’actifs immobiliers, ils ont très peu de contrôle sur la façon dont leur capital est investi.

Le Réseau canadien d’intendance du capital (RCIC) est un mouvement composé de représentants syndicaux et de fiduciaires de fonds de retraite qui sont engagés à mobiliser le capital des travailleurs pour défendre les droits de la personne et construire une économie juste et durable.

EN SAVOIR PLUS

Si vous êtes membre d’un syndicat, vous pouvez participer au travaux du RCIC en rejoignant notre liste de distribution

S’INSCRIRE